MEDIUM LES JOURS DE PLUIE / LOVE OF BOOK

Louis-Stéphane Ulysse : Médium les jours de pluie

Louis-St?phane Ulysse : M?dium les jours de pluieLe serpent à plumes - 363 pages - 20€

Schoulberg, agent artistique raté, pour une maison de disque, quitte la France et devient un médium réputé à Los Angeles. Débarque alors une flopée de marginaux, des vivants et des morts dont Lux Interior, le décédé chanteur des Cramps à la recherche de Poison Ivy, son amour éternel.

Entre roman fantastique et hommage aux destins brisés du blues et du rock, Louis-Stéphane Ulysse – croisement entre Paul-Thomas Anderson et David Lynch – nous offre un  hymne flamboyant à la culture underground et prouve que nous avons encore beaucoup à apprendre des morts.

Mon avis :
Je tiens tout d'abord à remercier les éditions Le serpent à plumes ainsi que Virginie J. pour l'envoi de ce livre qui m'a vraiment changé de ce que je lis habituellement, ça fait du bien !

Schoulberg est un raté, clairement, sauf qu'il a trouvé le bon filon : il devient médium à Los Angeles. Il ne s'imaginait bien sûr pas que la comédie tournerait au sérieux au moment où de vrais morts lui apparaissent...!

Sincèrement, cette histoire est totalement barrée, pas dans son essence - je lis beaucoup de livre fantastique donc j'ai l'habitude - mais dans son traitement ! Louis-Stéphane Ulysse nous parle de ce gars paumé et de la déferlante de morts autour de lui avec du sérieux et de l'humour à la fois ce qui fait qu'on garde toujours un petit sourire amusé au coin des lèvres. J'ai adoré suivre l'évolution de Schoulberg, déjà, franchement, rien qu'avec son nom je m'imaginais  un énergumène un peu foufou et je ne me suis pas tompée ! Les nombreuses réfèrences au "vieux" rock ne m'ont pas fait tilter sincèrement parce que, agée de "seulement" 21 ans, je ne connaissais pas tous les vieux groupes cités et encore moins Lux Interior et son groupe des Cramps ! Ma curiosité faisant surface, je suis allée jeter une oreille sur youtube et ce fut une découverte... originale ! Il y a de nombreux rebondissements dans ce livre et j'avoue avoir été plusieurs fois scotchée devant certains d'entre eux, l'auteur sait ménager le suspence jusqu'à nous montrer ce qu'il voulait qu'on voit et à ce moment-là, on reste pantois ! Si vous souhaitez une lecture qui change de l'ordinaire, ce livre peut vraiment vous plaire mais attention, c'est vraiment quitte ou double et pour moi ce fut une superbe lecture !

Parlons en premier lieu de notre Schoulbert, au début j'avais un peu de mal avec lui. Personnage solitaire, raté, qui fait du surplace. C'est seulement quand il trouve une sorte de but dans sa vie que j'ai commencé à l'apprécier même si, on l'imagine bien, il continue à faire des erreurs. Poison Ivy est un personnage que j'ai directement détesté ! C'est un peu le clicé des rock stars has been, drapée dans leur ancienne gloire ... Agaçante ! Le narrateur, mystérieux durant un très long moment apporte du suspense et bien qu'on en apprenne que peu sur lui, j'ai beaucoup aimé son questionnement, son rapport avec les différents personnages. Tous se recoupent d'une manière ou d'une autre ce qui fait que l'on doit toujours deviner, comprendre leurs rapports quand ils entrent en contact ... De nombreux personnages gravitent autour de Schoulberg, du narrateur, du coup, on ne s'ennuie jamais mais on prend le risque de se perdre dans la mêlée. 

Ce que j'ai le plus apprécié c'est le style de l'auteur ! Comme je le disais plus haut, il mêle l'humour et le sérieux avec brio ce qui fait que l'on se perd avec plaisir entre le premier et le second degré ! Après, il faut avouer que le langage est parfois cru, chose que je n'apprécie que peu dans les livres mais ici, cela collait avec les personnages et l'ambiance du coup, le tout passait encore pour moi mais je préfère le préciser pour ceux pour qui c'est totalement rédibitoire.

En bref : ce fut une super lecture qui change de l'ordinaire. A conseiller à ceux qui cherchent de la nouveauté et qui aiment les ambiances qui font penser aux débuts - en tout cas ce que je m'imagine être les débuts - du rock and roll !