Accéder au contenu principal

MEDIUM LES JOURS DE PLUIE / JENNI, VIE DE GEEK


RITIQUE ROMAN

Médium les jours de pluie — Louis-Stéphane Ulysse



Médium les jours de pluie est un roman de Louis-Stéphane Ulysse paru au mois de mai aux éditions Le Serpent à Plume. Ce roman très spécial nous entraine dans les aventures d’un agent artistique raté qui devient médium malgré lui.

Paris-L.A.

Ulysse-Médium-les-jours-de-pluie-couvSchoulberg est agent artistique en France. Il passe ses journées à écouter le son de jeunots en couches-culottes qui cherchent à lui vendre du rêve mais qui lui font écouter de la merde. Un jour, Schoulberg, pris d’une affreuse migraine, ne se retient plus et lâche ses quatre vérités aux mioches assis en face de lui. Et voilà, fini le métier d’agent artistique.
C’est ce moment que choisi son oncle mourant pour l’appeler à l’aide et Schoulberg met les voiles vers Los Angeles. Là, il va découvrir de biens étranges personnages, devenir médium et se faire une belle réputation.

Un roman WTF

Bon clairement ce roman est un OVNI, et même un OVNI étrange, c’est pour dire! En suivant les aventures de Schoulberg, on plonge en immersion dans les années 80 puisque celui-ci se lie d’amitié avec Poison Ivy, célèbre guitariste des Cramps, qui cherche par tous les moyens à communiquer avec Lux Interior, chanteur du groupe récemment mort et qui était aussi l’amour de sa vie.
Voilà voilà.
Le livre est truffé de références à cette époque folle, à des groupes, à des chanteurs, décrivant ainsi un style qui n’existe plus et une ambiance appartenant au passé. Les nostalgiques seront sans doute ravis.
Mais franchement, et je pose la question sérieusement, il carburait à quoi l’auteur pendant l’écriture de ce roman? Les 3/4 du temps j’ai pas compris l’histoire et le quart restant est juste fou. Non mais c’est vrai: un agent artistique qui devient médium bidon puis d’un coup a de vraies capacités puis plus rien puis en fait un petit peu… Et puis c’est quoi cette manie de passer des pages à décrire des personnages qui ne servent à rien?
Non je n’ai pas aimé. Pas du tout. J’ai dû passer à côté de l’intérêt du bouquin (autre que la 1ère page de couverture rigolote) et du coup je me suis ennuyée et j’ai eu un mal fou à terminer ma lecture!