MEDIUM LES JOURS DE PLUIE / LE JOURNAL DE MONTREAL


À LIRE AUSSI CETTE SEMAINE



Louis-Stéphane Ulysse, aux Éditions Le Serpent à Plumes, 364 pages
Médium les jours de pluie
Après avoir longtemps été producteur de disques à Paris, Bern Schoulberg laisse tout tomber pour se rendre à L.A., où se meurt un vieil oncle excentrique qui a lui aussi fait carrière dans le monde de la musique. Là-bas, Schoul se découvrira d’étonnants talents de médium, et les fans du groupe The Cramps seront sûrement ravis de retrouver Lux Interior, son défunt chanteur. L’un des romans les plus farfelus qu’on ait lus au cours des dernières années.

Source : http://www.journaldemontreal.com/2015/08/15/imprudente