Accéder au contenu principal

MEDIUM LES JOURS DE PLUIE / SITE ROMAN SUR CANAPE


Médium les jours de pluie de Louis-Stéphane Ulysse


Medium les jours de pluieRésumé
Agent artistique raté d’une maison de disques, Schoulberg quitte la France et devient un médium réputé à Los Angeles. Débarque alors une flopée de marginaux, des vivants et des morts dont Lux Interior, le décédé chanteur des Cramps à la recherche de Poison Ivy, son amour éternel. Entre roman fantastique et hommage aux destins brisés du blues et du rock, Louis-Stéphane Ulysse – croisement entre Paul Thomas Anderson et David Lynch – nous offre un hymne flamboyant à la culture underground et prouve que nous avons encore beaucoup à apprendre des morts.
L’avis de Cassandre
Médium les jours de pluie est le premier roman des éditions du Serpent à plumes que je lis. Si j’ai choisi ce titre et pas un autre, c’est d’abord pour son titre et sa couverture que j’ai adoré dès le premier regard. Le résumé a confirmé mon envie de le lire.
Dans cette histoire, nous suivons Schoulberg, un producteur de musique raté et dépressif qui tente de mettre fin à ses jours… et se rate. Il décide alors de quitter la France pour partir aux Etats-Unis chez son oncle mourant qui le veut à son chevet. Commence alors une histoire roc(k)ambolesque où des personnages excentriques vont et viennent. Ce roman côtoie à merveille le fantastique. On y découvre le groupe des seventies The Cramps à travers son couple de membres : Poison Ivy, la guitariste et le chanteur Lux Interior. C’est un couple passionné et passionnant. Lux Interior est décédé en 2009, laissant seule la pauvre Poison Ivy. Dans ce livre, on découvre ce couple au fil des années, mais aussi dans les années 2000 où l’auteur a fait le pari fou de créer un Lux Interior en fantôme, une Poison Ivy vivante et un Schoulberg entre les deux.
Ce titre est totalement fou, il mélange les genres, les histoires mais converge vers un double-thème : l’amour et le rock. Je dois dire que j’ai été très surprise durant ma lecture, tant ce roman était inattendu. On ne sait jamais dans quelle direction on va exactement et c’est ce qui fait son charme. Il y a beaucoup de moments drôles et cocasses mais aussi un fond sérieux avec une morale, celle d’aller jusqu’au bout pour réaliser ses rêves.
Médium les jours de pluie de Louis-Stéphane Ulysse, paru le 21 mai 2015 aux éditions du Serpent à Plumes, 360 pages, 20€