HAROLD / GENERATIONNELLES.COM

Tiré de l’étagère | Harold Rédigé par Solène L

Comment  ranger le dernier best-seller à la mode amène souvent à redécouvrir des chefs d’oeuvre cachés bien au chaud dans sa bibliothèque. Mystérieux, frissonnant et fascinant, le livre de Louis-Stéphane Ulysse surfe entre réalité et mythe quitte à y laisser quelques plumes…

 De quoi ça parle? Il y a en du bruit dans les coulisses des oiseaux. Hitch pleure la perte de sa Grace chérie pour le rocher de Monaco et Tippi Hedren fait ses premiers pas dans le monde délirant du roi du thriller. Tout ça sous l’oeil d’Harold, corbeau inquiétant, Chase Lindsey, éleveur d’oiseaux à 1000 lieux de cet univers glam’ où il va pourtant croiser la route de Mickey Cohen ou des gangsters de Los Angeles.

Qu’est- ce qu’on en pense? Une plongée dans l’univers d’Hitchcock, voilà qui inquiète déjà ! Louis-Stéphane Ulysse ne fait pas les choses à moitié. Liberace, Hitch, Tippi,…voilà un casting 4 étoiles pour un grand livre. Mais comment peut- il en être autrement avec le chef d’oeuvre des Oiseaux. Le film mythique a multiplié les couacs, les heurts et les piqûres de becs à l’écran, en plateau comme en coulisses. Les corbeaux excités ne faisaient pas que piailler! Symbole de cette rébellion croassante, Harold campe le premier rôle de ce polar animalier dans le monde du cinéma.

Un univers hollywoodien alors rutilant qui se joue tant devant les financiers d’Universal que devant les maîtres chanteurs proches des taulards super- stars et les journalistes adeptes du scoop à tous les coups. On tue l’ennui pour frissonner, fantasmer et découvrir l’humain derrière la pellicule.

Lien : Tiré de l’étagère | Harold