HAROLD / SITE LE CHOIX DES LIBRAIRES

.. Harold

Couverture du livre Harold
Date de saisie : 20/08/2010
Genre : Romans et nouvelles - français
Collection : Fiction Francaise Serpent A Plumes
Prix : 19.00 € / 124.63 F
ISBN : 9782268069784
GENCOD : 9782268069784
Sorti le : 26/08/2010

  • Les présentations des éditeurs : 20/04/2011
État de Californie, septembre 1961. Chase Lindsey, un éleveur d'oiseaux, recueille un corbeau blessé qui porte une bague argentée à la patte. L'oiseau s'appelle Harold.
Bodega Bay, 1962, le tournage des Oiseaux d'Hitchcock peut enfin commencer. Harold et Chase y participent, totalement hypnotisés par la fascinante Tippi Hedren.
Mais Harold est dangereux... et Tippi, en déroute...

Voici le point de départ d'une histoire hors du commun : l'histoire d'un corbeau et d'une actrice. Autour d'eux, Alfred Hitchcock, Éva Beaumont, Lew Wasserman, Mickey Cohen, les redoutables frères Gianelli, Abraham Zapruder, s'affrontent et se croisent dans un récit qui flirte avec le roman noir et le technicolor.

Harold, une histoire d'amour et de désir, une histoire de mort, une ode au cinéma et aux gangsters, où les bas-fonds de Los Angeles ne sont jamais bien loin des studios d'Hollywood.

Révélé par Florent Massot avec Soleil sale (1996), Louis-Stéphane Ulysse a fait partie des premiers auteurs de la «nouvelle génération» de Marion Mazauric, aux éditions J'ai lu. Il a publié également chez Calmann-Lévy et Flammarion. Harold est son huitième roman.

  • Les courts extraits de livres : 20/04/2011
Vienne, mars 57... La neige recouvre tout, même la roue du Prater est immobile... Silhouettes frileuses, visages fermés, opérette mortifère, façades d'empire déchu ; certaines, encore noircies, témoignent de l'incendie qui a tout ravagé, et de l'innommable qui en est la cause. Ne restent que des palais de courants d'air, avec la crainte du Rideau de fer tout proche.
Les vainqueurs ont coupé la ville en quatre. Les Russes ont fini par se replier mais qui sait s'ils ne vont pas changer d'avis. On projette encore Le Troisième Homme, on distribue des chewing-gums, des cigarettes blondes; il y a les rationnements, le marché noir, les barrages... Les Américains ont même rapporté des trams rafistolés, de vieux Typ Z en provenance du Third Avenue Railway de Manhattan. Mais les rames ne sont pas adaptées aux Rings circulaires de Vienne... Trop lourdes, trop grandes, trop larges... Le soir, on les voit revenir péniblement vers les entrepôts, sans savoir si elles repartiront au petit jour.
Le couvre-feu est proche. Chacun rentre chez soi, emmitouflé, le pas pressant... Plus tard, dans la nuit, il y a des traces de rafales... Brèves, lumineuses, aveugles... Course-poursuite dont les échos s'éloignent vers le Danube... Seuls restent les yeux brillants d'une ombre blottie sous une porte cochère...
La lourde porte s'entrouvre sur une cour fleurie. Une fenêtre, encore allumée dans les étages, éclaire les pas furtifs qui se dirigent vers un petit escalier.
Au bout de quelques marches, il y a la sensation que tout l'immeuble au-dessus pourrait s'écrouler sans prévenir... Une porte en bois vermoulu, une allumette... L'air se fige... D'autres escaliers plus étroits, moins réguliers, prolongent la descente... Les catacombes de Stephansplatz.
C'est un autre monde où le temps ne pèse plus rien. Il y a peu, encore, on disait que des collabos s'y étaient réfugiés, avant de finir par se dévorer entre eux, jusqu'au dernier.
Les militaires y passent de temps en temps, mais leurs torches électriques n'en connaissent qu'une part infime...

  • Le courrier des auteurs : 20/04/2011
1) Qui êtes-vous ? !
Louis-Stéphane Ulysse

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le désir

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Il veut la protéger mais qui la protègera de lui ?"

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
"When the man comes around" de Johnny Cash

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Mon plaisir à raconter une histoire