REVUE NRV / SITE REVUES LITTERAIRES

- NRV (1996-1999)
« Revue littéraire trimestrielle » / « Revue littéraire et politique »

Paris (B.P. 438, 75327 Cedex 07). Éditions Florent-Massot. (210x165) [160 / 192 p.]

Dir. : Florent Massot / Comité de réd. : Frédéric Beigbeder, Florent Massot, Arnaud Viviant,

5 numéros en 5 livraisons du n° 1 (novembre 1996 [1997]) au n° 5 (juillet 1999)

Part. : [en cours]

Trad. : [en cours]

Ill. : [en cours]

Bibl. : [ISSN : 1274-5715.

NRV pour « Nouvelle Revue Violente »

« La NRV est une revue trimestrielle. Pour chaque numéro, une dizaine d’auterurs se verront confier un espace d’une quinzaine de feuillets chacun. Sociétés, médias, musique, droit à la paresse, seront traités, retraités et maltraités quatre fois par an »

Cf. Éditions Florent Massot.

- Eric Dussert, RdR, n° 23, 1997, p. 123-124

[LCL (n° 1-4)] [BnF : 8- D4 PER- 93]

- NRV, n° 1, novembre 1996 [160 p.] / « La politique »

Pédro Lombardi, Le corps dans le décor,

Yves Pagès, Petites natures mortes au travail,

le sous-commandant insurgé Marcos. Armée zapatiste de libération nationale, Instructions de la forêt Lacandone,

Marc Weitzmann, Retour à l’histoire,

Emmanuel Fille, Frédéric, 52 ans / Poèmes / Enervation,

Christophe Tison, On vous dit de rester calmes !,

Philippe Pigeard, Mémoires insolubles,

Arnaud Viviant, Les "oui" et les "non",

Yannick Bourg, Le trou de la putain,

Benoît Duteurtre, Bienvenue au purgatoire,

Michel Houellebecq, Quatre poèmes inédits,

Frédéric Beigbeder, Pour une Nouvelle Révolution de Velours,

Louis-Stéphane Ulysse, Cest véritable histoire de fous,

Ludovic Léonelli, Éloge des traîtres,

Antoine Violette, Zapping portraits,

Grégoire Bouillier, Reprise de maintenant.

- NRV, n° 2, 1997 [160 p.] / « L’Europe et le sentiment européen »

Pédro Lombardi, Le corps dans le décor,

Stéphane Audeduy, Europe dans tous ses états,

Maurice G. Dantec, Est-ce que je suis encore assez énervé pour parler d’un cadavre ?,

Bachir N’Diaye, Dansons pendant qu’il fait encore nuit,

Louis-Stéphane Ulysse, "Pour avoir de nouveaux amis",

Gérald Messadié, Maastricht ou la nouvelle féodalité,

Philippe de Vulpillières, Europhobia,

Ludovic Léonelli, L’Europe galante,

Nicolas Roiret, L’Europe de ma trique,

Frédéric Beigbeder, L’Europe s’ennuie,

Ann Scott, Londres, hiver 1984,

Pierre Evil, Sur un air d’eurodance,

Stefan Liberski, Un immense message d'espoir,

Stewart Home, Que pensez-vous du Parlement européen ?,

Christophe Tison, L’Europe c’est l’avenir, on n’y peut rien...,

Sergio Zamora, Le sentiment européen,

Antoine Violette, Chanson gauloise.

Grégoire Bouillier, Le crime de la place de l'Europe,

Julien Thèves, Post-scriptum.

Source : www.revues-litteraires.com/articles.php?lng=fr&pg=1561