DE L'AUTRE COTE DE LA BAIE / ALFRED EIBEL / VALEURS ACTUELLES

De l’autre côté de la baie  de Louis-Stéphane Ulysse   


Dans cette suite de mouvements lyriques, il est question de liberté   et de jeunesse. Comment vivre libre sans se soumettre à une   quelconque autorité ? Le temps nous vieillit en même temps qu’il   oublie nos rêves les plus fous. Avec ses complices, Madj est un   fuyard lesté d’un butin substantiel, hanté par des souvenirs de   vacances et par la brutalité de ses amis d’un jour qui ont participé   à l’attaque de la banque. Réfugié à Saint-Nazaire, il passe son   temps à faire l’inventaire de ses multiples sensations, bercé par la   voix suave de Nat King Cole et les chansons de Charles Trenet. Le   cri strident d’Yma Sumac le poursuit lorsqu’il arrive au Mexique,   accroché à ses songes. Roman des regrets éternels baignés de larmes,   roman d’une vie perdue d’avance.     


Calmann-Lévy, 166 pages, 13 e.