PRESSE, UNE HISTOIRE DU WESTERN, CAROLINE VIÉ, 20 MINUTES


Vous sentez-vous plutôt cow-boy ou Indien? Les éditions Carlotta et GM vous aident à choisir votre camp en publiant deux coffrets somptueux retraçant l’histoire du western…

Caroline Vié
   
 — 


La Horde sauvage de Sam Peckinpah
La Horde sauvage de Sam Peckinpah — Warner Bros

  • Douze DVD offrent un beau florilège de ce qui se fait de mieux en matière de westerns classiques et modernes.
  • Cow-boys et Indiens sont au centre de ces deux coffrets séparés dont les livrets, signés par l’écrivain Louis-Stéphane Ulysse, se révèlent aussi érudits que bien écrits.
Et si le western était de nouveau à la mode ? Avec les sorties des Huit Salopards, d’Hostiles et de The Rider, on se sent des envies de chevauchées fantastiques dans les plaines du Far-West. Les éditions GM et Carlotta vous y invitent avec leur impressionnante Histoire du Western en deux volumes massifs : Les Cow-boys et Les Indiens.En tout, douze DVD et deux livrets signés par l’écrivain Louis-Stéphane Ulysse et gorgés de photos offrent un beau florilège d’œuvres finement sélectionnés au spectateur. 
Dans quel camp vous sentirez-vous le plus à l’aise ? Celui des Amérindiens ou celui des vachers ? A moins que ce ne soit un peu des deux. 20 Minutes vous aide à trancher…
Les cow-boys, au moins au cinéma, sont de « vrais bonhommes ». Jugez-en plutôt : John WayneSteve McQueen, Henry Fonda, Clint Eastwood ou Jeff Bridges. Sans oublier, notre petit chéri William Holden, héros de La Horde sauvagede Sam Peckinpah. Ils ont parfois des méthodes expéditives voire carrément brutales. Si cela vous va, entrez dans leurs rangs. En revanche, laissez tomber si c’est leur look qui vous motive : le livret apprend que les Stetson n’étaient pas portés dans l’Ouest et que les cow-boys leur préféraient des chapeaux plus pratiques comme les sombreros, nettement moins classes.
Si vous craignez d’être Indien de peur d’être mal aimé, détrompez-vous ! Louis-Stéphane Ulysse révèle qu’au temps du muet, ces derniers étaient fort bien traités par le cinéma. C’est de nouveau le cas au début des années 1970 pour Little Big Man d’Arthur Penn avec Dustin Hoffman, Jeremiah Jonhson de Sydney Pollack avec Robert Redford et le plus récent Danse avec les loups de et avec Kevin Costner, inclus dans le coffret. Là, non plus ne comptez pas sur un couvre-chef spectaculaire : les plumes n’étaient là que pour les grandes occasions et pas dans toutes les tribus !

Si les deux camps vous tentent c’est que vous êtes pacifistes et que vous souhaitez une réconciliation générale par la cinéphilie. Dans ce cas, nous ne saurions trop vous conseiller d’acquérir ces deux ouvrages superbes qui permettent de s’initier au western avec des longs-métrages bien choisis et des textes érudits.

(Une histoire du western, deux volumes, 6 DVD par coffret, Deux livres de 192 pages incluant 130 photos, GM/Carlotta éditions, 70 € pièce).